• Accueil
  • > Recherche : dynamique action

Résultats de votre recherche

Appui Technique des Organisations Responsables de Zones d’Actions Citoyennes (ZAC)

Posté par berdaasbl le 28 novembre 2016

La consolidation du processus de la gouvernance démocratique dans son approche la Dynamique d’Actions Citoyennes (DAC) suit son cours normal dans la ville de Kisangani. La DAC constitue une structuration fonctionnelle des organisations de la société civile et des acteurs sociaux pour renforcer son efficacité dans le cadre du dialogue de proximité dans le but de rentabiliser graduellement la confiance entre les gouvernés et les gouvernants. Il s’est réalisé les activités de routine pour garantir l’appropriation de cette dynamique de manière efficace et durable afin d’assurer un impact positif sur le terrain. La distribution des tableaux d’affichage dans les ZAC pour faciliter la communication effective à la base.

IMG_20161024_102308Exif_JPEG_420 Exif_JPEG_420Exif_JPEG_420fichier pdf Rapport suivi DAC JB

Publié dans PARTENAIRES | Pas de Commentaires »

Atelier de formation sur la redévabilité et Techniques de plaidoyer dans le Territoire d’ISANGI

Posté par berdaasbl le 11 mai 2016

Les objectifs du projet PAIDS résident sur i) le renforcement des capacités de veille et d’observation de la société civile et des médias dans le suivi et l’évaluation des politiques publiques ainsi ii) qu’accroitre la participation citoyenne et la redevabilité grâce aux interactions entre les institutions démocratiques nationales et provinciales et les organisations de la société civile.

IMG_20160421_085725Pour s’y prendre et s’approprier, il est important de confier la société civile des outils techniques et opérationnels de plaidoyer ainsi que de préciser la notion de redevabilité au gré des autorités locales ; afin de consolider l’efficacité et la pérennité des interactions entre les OSC et les autorités à différents niveaux de compétences locales.

La concrétisation de cette démarche nécessite une mise à niveau des parties prenantes (OSC et autorités locales) engagées dans la Dynamique d’Action Citoyenne (DAC) sur les concepts de redevabilité et de plaidoyer ainsi que la mise à jour des techniques et outils afin de bien mener les actions ou  campagnes de plaidoyer sur terrain. C’est ce qui justifie, en collaboration avec l’administrateur du territoire, la tenue de « l’atelier de formation sur la redevabilité et les techniques de plaidoyer » du 20 au 23 avril 2016, soient quatre jours, dans la salle de réunions de la Société Civile d’ISANGI.

Le BERDA et OSAPY étant l’unité de suivi de ce processus DAC depuis le démarrage du projet à présent, ont accompagné à l’organisation dudit atelier.

IMG_20160421_102412Objectif Général :

Renforcer les connaissances des OSC et les chefs de secteurs/chefferies de YAWEMBE, YALIKOKA-MBOSO, BAMBELOTA, KOMBE, TURUMBU et ISANGI Centre aux concepts de redevabilité et de plaidoyer pour développer et réaliser les actions de plaidoyer de proximité.

Objectifs Spécifiques

  • Renforcer les connaissances des 30 Organisations responsables de ZAC, 13 RAC, 5 membres de services déconcentrés et les 7 autorités locales sur la redevabilité et les techniques de plaidoyer pour leur permettre de développer et réaliser des campagnes de plaidoyer dans leurs entités ;
  • Amener les OSC et autorités locales à discerner le plaidoyer, des actions de sensibilisation et de communication stratégique.

IMG_20160423_100154Résultats atteints

  • 30 Organisations responsables de ZAC, 5 membres de services déconcentrés et les 7 autorités locales et l’administrateur du territoire sont formés et renforcées sur la redevabilité et les techniques de plaidoyer ;
  • 13 personnalités influentes (RAC) issus des 5 secteurs et ISANGI Centre sont formés et informés sur la redevabilité et techniques de plaidoyer ;
  • 5 décisions ont été prises par les 5 chefs des secteurs et chefferies pour l’institutionnalisation et la formalisation de la dynamique au niveau de leur entité.

Le Processus de la Dynamique d’Action Citoyenne (DAC) devient un outil incontournable pour la promotion d’une démocratie participative dans la province de la Tshopo. Cette approche qui consolide la société civile pour son appropriation et perennisation les jours avenir.

IMG_20160422_172444 Ici la Coordinatrice de projet PAIDS/PNUD dans une séance d’échanges avec les participants venus de secteurs/chefferies après la formation à ISANGI.

Elle avait entretenu aussi avec les 5 chefs de secteurs/chefferies présents dans cette formation.

Le but de sa mission de coordination était de palper du doigt la réalité du terrain depuis le debut du projet.

Publié dans PARTENAIRES | Pas de Commentaires »

MISE EN PLACE EFFECTIVE DE LA DAC EN TERRITOIRE D’ISANGI

Posté par berdaasbl le 29 mars 2016

LOGO BERDA_2PnudDans le but d’atteindre les résultats escomptés de projet PAIDS dans son volet Participation citoyenne  des OSC, a mis en place la Dynamique d’une approche basée sur la responsabilisation sociale dénommée « Dynamique d’Action Citoyenne ».

En collaboration avec la société civile, cette approche a été lancée dans la ville de Kisangani et dans le territoire d’ISANGI. Les différentes étapes de la mise en œuvre de ce processus sont en cours à Kisangani et sont suivies par deux organisations de la société civile notamment Bureau d’Etudes et de Réalisations pour le Développement en Afrique (BERDA) et Organisation pour la Sédentarisation, l’Alphabétisation et la Promotion des Pygmées (OSAPY) dédiée à ce processus.

IMG_20160305_130211En effet, l’équipe PNUD a sélectionné ces deux organisations membres de la société civile très engagés par rapport à leurs expertises et expériences sur terrain, et les a capacité pour aider à la mise en place effective de la dynamique d’action citoyenne (DAC). En agissant ainsi, le projet PAIDS pose les germes de durabilité et d’appropriation locale en transférant les compétences aux OSC.

Cette équipe travaille sans subvention du PNUD dans la ville de Kisangani, en offrant de leur temps et moyens logistique pour aider les autres organisations et assurer une coordination pour le compte de la société civile.

Le suivi réalisé à Kisangani a produits quelques résultats probants sur les étapes de la mise en œuvre du processus. A ce jour, les zones sont bien connues, les organisations responsables cartographiées et les relais d’actions citoyennes sont en cours de finalisation.

Le lancement de la DAC réalisé courant janvier à ISANGI a besoin d’un accompagnement et d’un suivi pour se concrétiser. C’est sur base que BERDA et OSAPY ont réalisé une mission de suivi afin d’accompagner les organisations de la société civile des 5 secteurs-chefferies d’ISANGI (TURUMBU, YAWEMBE, YALIKOKAMBOSO, KOMBE et BAMBELOTA) ainsi que la Cité d’ISANGI à mettre effectivement en place toutes les étapes de la DAC.IMG_20160305_162230

Les Objectifs Spécifiques de cette mission:

  1. Aider les OSC des secteurs-chefferies à avancer dans la mise en place effective des dynamiques d’action citoyenne dans leurs milieux.
  2. Réaliser ou récolter les bases de données des ZAC et RAC ainsi que les éléments de diagnostics participatifs,
  3. Aider éventuellement les acteurs sur l’analyse et la priorisation des actions pour la résolution de problèmes

PRINCIPALES ACTIVITES

  • Rencontrer avec les acteurs les autorités locales pour expliquer la démarche de la DAC dans les secteurs de TURUMBU, YAWEMBE, YALIKOKA-MBOSO, KOMBE, BAMBELOTA et ISANGI-Centre du territoire d’ISANGI.
  • Accompagner les acteurs locaux à expliquer les acteurs sociaux (RAC) en vue de compléter les données produites lors du lancement à Isangi ;
  • Initier les OSC  à la base à constituer la base de données et les transmettre régulièrement au comité provincial de suivi ;
  •  Organiser un coaching pour compléter et valider le diagnostic participatif par l’analyse et la priorisation des besoins et problèmes ;
  • Constituer une ou des équipes pour la résolution des problèmes.

IMG_20160306_142431Cette mission a duré 12 jours soit du 03 au 13 mars 2016. L’exécution de la mission a été effective  avec l’appui du PNUD.

Ces travaux ont permis à l’équipe de suivi, non seulement de coacher les acteurs, mais aussi apporter des orientations et conseils pour une base de données cohérentes et des problèmes bien posés, avec des pistes de solutions claires pouvant permettre aux autorités d’agir et d’intervenir.

La mission note qu’une base de données quasi complète est disponible pour 28 zones sur les 30 et que les deux autres sont en constitution : une pour le secteur des TURUMBU et une autre pour la chefferie des KOMBE. Chacune des zones est repartie en 5 sous zones structurées avec plus au moins 10 relais identifiés en moyenne. Chaque zone est pilotée par une association responsable de zone et les associations responsables des sous zones pour chacune d’elles. Isangi centre et les secteurs chefferies sont structurés, on peut identifier les acteurs dans une base des données.

Les problèmes sont identifiés, mais pour une meilleure appréhension, la suite de travail de l’identification des besoins et problèmes se fait au niveau des zones ou les acteurs ont été capacités pour le faire.

IMG_20160306_074919Au jour de la mission, trois cas de figure des actions ont été visibles dans deux secteurs i) YALIKOKA-MBOSO  ii) BAMBELOTA  et iii) Isangi Centre. Parmi les problèmes identifiés et analysés dans les 5 secteurs et chefferies  ainsi que la cité d’ISANGI dans le territoire portant le même nom, quelques actions ont été priorisé et mené notamment le dégagement de la route de 20 Km, entre Loolo et Yalolongi-Yanfira à YALIKOKA ;  le pont DAC sur la rivière Ochemi suite à une déviation des eaux à BAMBELOTA et le curage des caniveaux pour Isangi centre.

 Ces résultats sont les fruits des activités de projet PAIDS/PNUD dans sa composante Participation citoyenne avec son approche la Dynamique d’Action Citoyenne (DAC) dans la Province de la TSHOPO.

Au vu du travail des acteurs sur terrain et des observations faites par l’unité de suivi, la mission recommande :

-          Que la formation sur la redevabilité et les techniques de plaidoyer soit réalisée en faveur des acteurs au niveau du territoire en vue de bien mener les actions et favoriser un climat de confiance mutuelle entre les OSC et les animateurs des ETD ;

-          Que les bases de données (zonage, problèmes et pistes de solutions) servent de plaidoyer auprès des autres partenaires ;

-          Que les interactions soient accompagnées en vue d’atteindre les résultats, en appuyant une d’elles pour servir de modèle et de cadre de référence pour l’appropriation des bénéficiaires.

A cela, les deux Organisations (BERDA-OSAPY) qui constituent déjà une base solide dans cette dynamique, lance un appel aux différents partenaires pour les appuyer afin de les réaliser dans les quatre territoire non couvert par ce projet PAIDS/PNUD.

e-mail: berdaongd@gmail.com

Tél: (+243) 81 79 88 472 // (+243) 99 91 07 540

Publié dans PARTENAIRES | Pas de Commentaires »

Dynamique d’Actions Citoyennes dans les Territoires de province de la TSHOPO

Posté par berdaasbl le 17 février 2016

Dans le cycle programmatique 2013-2017 du PNUD, s’inscrit un  nouveau Projet d’Appui aux Institutions Démocratiques et aux organisations de la Société civile (PAIDS) formulé sur la base des consultations élargies menées avec le  Gouvernement provincial, Assemblée provinciale et les Organisations de la Société Civile (OSC) dans sa zone d’intervention.  C’est ainsi que la Coopération Belge à travers son agence d’exécution, la Coopération Technique Belge (CTB) dans le cadre du Programme Indicatif (PIC) de Coopération bilatérale de la Belgique avec la République démocratique du Congo pour la période 2010-2013, les principaux axes d’intervention s’orientent vers les priorités nationales dans le domaine de la gouvernance au travers ses trois secteurs prioritaires que sont l’agriculture, les pistes et les bacs et l’enseignement technique et professionnel, la santé et l’environnement.

IMG_20160128_105636L’objectif global du projet est de contribuer à l’amélioration de la gouvernance démocratique au niveau provincial en renforçant les institutions démocratiques et les organisations de la société civile dans la promotion de la gouvernance des secteurs du PIC. En tenant compte des défis prioritaires déterminés par le PIC, le projet vise à assister le Gouvernement congolais dans la réalisation des objectifs de développement suivants:

  • Les capacités des élus provinciaux dans leurs fonctions de législation et de contrôle, des exécutifs provinciaux ainsi que du personnel administratif des Assemblées sont renforcées;
  • Les capacités de veille et d’observation de la société civile et des médias dans le suivi et l’évaluation des politiques publiques et de développement sont développées;
  • La participation citoyenne et la redevabilité s’accroissent grâce aux interactions entre les institutions démocratiques nationales et provinciales et les organisations de la société civile.

Dans le but d’atteindre les résultats escomptés dans le cadre de ce projet, le PAIDS dans volet IMG_20160128_100608Participation citoyenne  des OSC a mis en place de la Dynamique d’une approche basée sur la responsabilisation sociale dénommée Dynamique d’Action Citoyenne.

Pour engager efficacement  les OSC dans cette approche, quelques activités de lancement du processus avaient déjà commencé à Kisangani avec nécessité urgente d’étendre dans les trois territoires (ISANGI, BANALIA et OPALA) de la province de la TSHOPO couvert dans le domaine du PIC.

Cependant, Bureau d’Etudes et de Réalisations pour le Développement en Afrique (BERDA) et PNUD ont effectué une mission à ISANGI qui est le premier territoire pour réaliser cette cette activité du lancement de la mise en place des Dynamiques d’Actions Citoyenne dans les Territoires couvert par le domaine Programme Inter-Coopération (PIC).

fichier pdf Rapport DAC ISANGI

Publié dans PARTENAIRES | Pas de Commentaires »

Dynamique d’Action Citoyenne (DAC) dans la ville de Kisangani en Province de la TSHOPO

Posté par berdaasbl le 25 janvier 2016

Le projet PAIDS est exécuté par le PNUD en partenariat avec la société civile dans quelques provinces de la RDC dont fait partie la Province de la TSHOPO. L’objectif général du projet est de contribuer à l’amélioration de la gouvernance au niveau provincial en renforçant les institutions démocratiques et les organisations de la société civile (OSC) dans la promotion de la gouvernance de secteur clés du PIC. Pour les OSC et médias, les actions du projet concernent spécifiquement à appuyer le développement des capacités de veille et d’observation de la société civile dans le suivi et l’évaluation des politiques publiques et de développement ; et à favoriser les interactions entre les institutions démocratiques nationales et provinciales et les OSC en vue d’accroitre la participation citoyenne et la recevabilité.Processus DAC

Un de volets d’exécution dans ce projet, c’est la promotion de la participation citoyenne qui se réalise par la mise en place des Dynamiques d’Action Citoyenne (DAC) au niveau de la communauté. C’est dans cette optique qu’il a été organisé un atelier de lancement du processus de Dynamique d’Action Communautaire dans le cadre du Projet PAIDS piloté par le PNUD et financé par le Royaume de Belgique à travers la CTB. Cette activité  a connu la participation des quelques OSC viables dont le Bureau d’Etudes et de Réalisations pour le Développement en Afrique, BERDA en sigle par rapport à leur visibilité sur terrain. Les membres de BERDA faisaient partis de l’équipe technique pour la tenue de cette activité.Présentation DAC

La tenue de ces travaux de la dynamique participative a eu lieu dans la salle de conférence de l’hôtel Joly Rêve de Kisangani et dans la salle de conférences Monseigneur GRISON à SIMISIMI dans la commune de la Makiso du 03, 07, 08 et 22 décembre 2015.

Publié dans PARTENAIRES | 1 Commentaire »

12
 

Chantier européen à Laillé ... |
Lesinsolites2015 |
Projetsolidariteaunepal |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Festival Palestine 2018
| Le MAG du conseil syndical ...
| Association le chemin